L'actualité immobilière de l'agence de Villennes
29 juil

Comment acheter moins cher un appartement en vente à Villennes-sur-Seine !

Immobilier

Acheter moins cher un appartement à Villennes-sur-Seine, c’est faisable ! Il suffit de ne pas s’orienter sur le dernier étage, mais de privilégier plutôt les étages inférieurs, comme le rez-de-chaussée et le 1er. Bien sûr, les Français plébiscitent les étages élevés, ensoleillement et vue obligent, dès lors qu’il y a un ascenseur. Même avis chez les agents immobiliers qui sont 69 % à indiquer qu’il s’agit des étages les plus recherchés lorsqu’il y a un ascenseur. Mais ce confort a un prix. Que certains ne soupçonnent pas ! Oui, ils sont beaucoup plus chers. 15% : c’est la différence de prix du m² entre le rez-de-chaussée et le dernier étage dans un immeuble avec ascenseur en région. Elle est de 19% à Paris.

Ainsi, dans un immeuble avec ascenseur en province, le 4e est plus cher de 4% par rapport au 2e. Le rez-de-chaussée est là aussi nettement moins cher (-9,9% par rapport au 2e étage). Dans les immeubles sans ascenseur, en revanche, c’est le 2e étage qui affiche le prix le plus élevé (contre le 4e étage à Paris), devant le 3e étage (- 0,9%) et bien loin devant le rez-de-chaussée qui ferme la marche (- 9,6%).

Vous voulez acheter un appartement à Villennes-sur-Seine, mais votre budget n’est pas extensible ? Privilégiez plutôt le rez-de-chaussée. En règle générale, moins de 2% des particuliers recherchent un RDC quand l’immeuble est équipé d’un ascenseur (un peu moins de 7% quand il n’y en a pas). Les acquéreurs ne se bousculent donc pas. Vous pourrez donc en profiter pour négocier !

« Le rez-de-chaussée est moins demandé, car on y subit plus de nuisances, mais il permet de s’offrir une pièce en plus pour le même budget par rapport au dernier étage, résume Sébastien de Lafond, président de MeilleursAgents. Au dernier étage, vous aurez une pièce en moins, mais la vue et le soleil en plus.»

Question sécurité, pas d’inquiétude. Si autrefois, il est vrai, beaucoup craignaient les risques d’intrusion, de cambriolage, aujourd’hui, la donne a changé. Les immeubles sont mieux protégés et équipés de systèmes de sécurité.

C.V. / Bazikpress © momius

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée