L'actualité immobilière de l'agence de Villennes
30 mai

Pouvez-vous acheter sans apport une maison en vente à Morainvilliers !

AdobeStock_39572570

Vous souhaitez acheter une maison à Morainvilliers ? Par chance, les conditions de crédit restent excellentes. Les banques, qui ont bien compris que les primo-accédants avaient de plus en plus de difficulté à acheter, à cause de la hausse des prix proposent des durées de crédit plus longues. Elles sont également disposées à financer des projets immobiliers même lorsque les particuliers n’ont pas d’apport personnel.
Normalement, les banques tiennent à ce que les candidats à l’achat possèdent un peu d’épargne. Cela les rassure sur leur capacité à savoir gérer un budget. Avant de vous accorder un crédit, ce qu’elles cherchent à déterminer, c’est si oui ou non, vous serez capable, mois après mois, de le rembourser. Si vous n’avez pas réussi à mettre de l’argent de côté, elles seront plus inquiètes. De plus, avec un apport personnel, vous prouvez à la banque votre engagement dans le projet, ce qui compte pour décrocher un bon taux d’intérêt.

Pour vous, avoir un peu d’apports a aussi un intérêt. Qu’il s’agisse d’économies, d’une donation, d’une participation aux bénéfices de son entreprise…, le fait de posséder un apport, même modeste, permet de faire baisser le taux d’endettement. Heureusement, les banques ne ferment pas totalement la porte aux particuliers qui n’ont pas d’apport personnel. En revanche, très sélectives, elles étudient à la loupe le dossier de ceux qui n’ont pas d’épargne. Situation personnelle, revenus  : elles passent tout au crible. Vous souhaitez acheter une maison à Morainvilliers ? Vous n’avez pas d’apport ? Préparez en amont votre plan de financement !

Enfin, sachez que, malheureusement, dans ces conditions, vous n’obtiendrez pas un taux d’emprunt exceptionnel. Mais avec un dossier solide, en le défendant avec les bons arguments et en faisant jouer la concurrence, vous pourrez tout à fait emprunter sans apport.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée